Comment profiter d’un service d’épaviste gratuit à proximité ?

Un VHU est un véhicule qui n’est plus d’usage et qui doit donc être mis à la casse. La législation exige que ce type de véhicule soit éliminé afin d’éviter tout risque potentiel de contamination environnementale. Retrouvez ici comment profiter d’un service d’épaviste gratuit à proximité  avec toutes les informations détaillées.

Le rôle et les services d’un épaviste

L’épaviste se charge de la prise en charge des véhicules hors d’usage

Lire également : Créer un intranet SharePoint : Le guide pour réussir

  • enlèvement, 
  • acheminement, 
  • démolition et dépollution du véhicule. 

Il intervient sur demande du propriétaire lorsque ce dernier souhaite se débarrasser d’un engin ancien, accidenté, incendié ou hors d’usage : en savoir plus ici.

Lorsqu’elles sont laissées à l’abandon dans un jardin, dans un garage ou devant un portail, les épaves peuvent représenter un danger pour l’environnement. Cependant, il est possible de faire appel à un service payant pour s’en débarrasser. Afin de faciliter le retrait des épaves des voies publiques, un service gratuit, sous certaines conditions, a été mis en place.

A découvrir également : Comment sont paye les dimanche en restauration ?

Les modalités pour profiter d’un service d’épaviste gratuit

Les épavistes qui travaillent gratuitement se voient accorder une agrégation de centre VHU et n’ont pas de champ d’action limité.

Les centres de récupération des Véhicules Hors d’Usage ou VHU doivent être agréés par l’État pour pouvoir offrir les services d’épavistes gratuits. Ces prestataires doivent effectuer gratuitement leurs services dans un rayon d’action précis. S’il est nécessaire de contracter un service payant, il faut trouver un épaviste dont le rayon d’action englobe le lieu où se trouve l’épave.

Comment obtenir l’enlèvement gratuit d’une épave ?

Une fois que vous aurez passé votre demande téléphonique, vous devrez indiquer le type d’épave à retirer et donner des informations sur l’accès à cette épave.

Lors de l’enlèvement, l’épaviste aura besoin de certains documents de votre part pour pouvoir effectuer les démarches administratives nécessaires à la démolition de votre véhicule, notamment :

  • l’annulation de l’immatriculation, 
  • la résiliation de votre assurance, 
  • l’enregistrement de la destruction par la préfecture. 

Les documents requis sont généralement les suivants :

  • la carte grise originale avec la mention « cédé le » suivie de la date de l’enlèvement, signée par le propriétaire ; 
  • la pièce d’identité du propriétaire ; 
  • une copie de votre carte d’identité,
  • un certificat de non-gage récent (moins de 15 jours).

Si le véhicule a subi un accident, l’épaviste peut exiger le formulaire VGE (véhicule gravement endommagé).

En résumé, le processus d’enlèvement gratuit d’une épave est relativement simple. Il est nécessaire de trouver un épaviste agréé par l’État et pouvant se rendre sur le lieu de l’épave. 

Une fois l’épaviste est sur place, il aura besoin de certains documents pour effectuer les démarches administratives nécessaires à l’enlèvement de l’épave. Et dès que toutes ces étapes sont effectuées, le véhicule sera retiré et traité conformément à la législation en vigueur.