Présentation des statuts de SARL et SAS vs portage salarial

Les entrepreneurs ont plusieurs options pour lancer leur activité. Ils peuvent choisir d’opter pour le statut de SARL ou de SAS ou se tourner vers le portage salarial. Chacune de ces options a ses propres avantages et inconvénients. Comment comprendre ces trois options afin d’aider les entrepreneurs à décider laquelle convient le mieux à leurs besoins ?

Société à responsabilité limitée (SARL) 

La SARL est une forme de société très courante en France. Elle permet à deux personnes ou plus de créer une entreprise ensemble et de limiter leur responsabilité financière aux montants qu’ils ont investis dans la société. Les SARL sont relativement simples à créer et sont donc populaires auprès des petites entreprises.

Sujet a lire : Quelles sont les compétences d'un courtier en énergie et les services qu'il peut offrir ?

La SARL a un cadre juridique strict qui définit les rôles et les responsabilités de chacun des associés. Les dirigeants sont appelés gérants et ont des pouvoirs limités pour prendre des décisions. Les associés de la SARL peuvent également participer à la gestion de l’entreprise s’ils le souhaitent.  Sachez que portage salarial et statuts freelance sont deux différents modes. 

Société par actions simplifiée (SAS) 

La SAS est une forme de société qui offre plus de flexibilité que la SARL. Les SAS peuvent être créées avec un ou plusieurs actionnaires et sont souvent utilisées pour les entreprises qui cherchent à lever des fonds ou à attirer des investisseurs. Les SAS sont populaires auprès des startups en raison de leur capacité à offrir des options d’actions aux employés.

Dans le meme genre : École maternelle bilingue anglaise : quels sont les avantages et comment la choisir ?

Les SAS offrent aussi plus de flexibilité en termes de gouvernance. Les dirigeants de SAS sont appelés présidents et ont un pouvoir discrétionnaire plus important pour prendre des décisions. Les SAS peuvent être structurées pour avoir un conseil d’administration ou un comité consultatif pour aider à prendre des décisions importantes.

Portage salarial 

Le portage salarial est une option pour les travailleurs indépendants qui souhaitent profiter de certains avantages de l’entrepreneuriat tout en évitant certains risques. Dans un contrat de portage salarial, une entreprise de portage salarial embauche un travailleur indépendant pour effectuer un travail pour un client. 

Le travailleur indépendant est alors considéré comme un employé de la société de portage salarial et reçoit un salaire régulier. Le portage salarial offre aux travailleurs indépendants des avantages tels que la sécurité sociale et les allocations chômage. 

Il permet également aux travailleurs indépendants de facturer des tarifs plus élevés que s’ils travaillaient directement pour le client. Cependant, le portage salarial peut être coûteux pour les travailleurs indépendants, car les entreprises de portage salarial facturent souvent des frais élevés pour leurs services.

Conclusion et recommandations

Le choix entre une SARL, une SAS et le portage salarial dépendra des besoins individuels de chaque entrepreneur ou travailleur indépendant. Les SARL et les SAS sont des options solides pour les entreprises qui cherchent à se développer, tandis que le portage salarial peut être une option plus avantageuse pour les travailleurs indépendants qui cherchent à minimiser les risques financiers et administratifs.